Mine du Létiùs, Secteur vallée de Luz
Accueil. Revenir à la page "Lieux et légendes en Bigorre".

Luz (secteur de Sia)

Les mines de Létiùs

Mine du Létiùs. Vue depuis le cirque de Bachebirou.

Francois Pujo (texte et photos) nous présente cette ancienne mine de manganèse.

Mine du Létiùs. Sortie coté Estibe clot du Létiùs.

C'était une mine de manganèse, fermée par l'arrivée de minerai moins cher du Transvaal. Un téléphérique la reliait à Sia sur la route de Gavarnie, il reste un pylône au lieu-dit « Séùbo dé Madril », rive gauche du ruisseau de Bachebirou. Elle a cessé d'être exploitée entre les deux guerres. 35 mètres de long, horizontale, terminée par un puits d'eau translucide dont on voit pas le fond, deux galeries partent perpendiculairement à la principale. Une autre galerie, dont l'entrée est dans le plafond de la galerie principale serait accessible que par une échelle de deux mètres. Jean Marc POUDEVIGNE d'Arrens l'a mesuré et décrite. Fernand Artigalet (1908 - 1997) y a travaillé vers l'âge de 12 ans.Pour y aller, à partir de Luz-Saint-Sauveur, prendre la route des Astés- Estibe (à droite après l'école). Arrivée vers la fin de la piste prendre l'embranchement à droite vers le Barradé - Bergons. Monter au portail du Bergons (45 minutes), prendre à gauche et suivre l'arête qui sépare Bachebirou de l'Estibe. Un chemin herbeux au dessus du chemin qui va à l'Encrage, conduit à la mine.

Mine du Létiùs : reste du téléphérique. La gare du téléphérique est un des deux bâtiments juste après le pont de Sia en montant à Gavarnie.

Mine du Létiùs. Vue depuis la mine, Sia est sous les nuages.

Toponymie

Barradé : de « barat » fermé. On peut voir encore les vieux piquets de clôture sur l'arête du Bergons.

Bachebirou : plus obscur, de « baques birades », l'endroit où on empêchait les vaches d'aller ?

Bergons : de racine « ets bers », les vergnes ou aulnes. Donc l'endroit où il y a des « bers », abondants le long de l'Yse.

Estibe : de « estiù », l'été, donc une estive.

Létiùs : de racine « let », lait, donc un endroit bon pour la production de lait.

Sia: contraction de Salles et Andiolle, deux paysans du secteur (source Céline Bonnal)

Mine du Létiùs. Vue depuis le portail du Bergons.

Mine du Létiùs. Vue du sommet du Létiùs (à gauche).

Revenir à la page "Lieux et légendes en Bigorre".