Cauterets : le musée 1900

Le Musée 1900

à Cauterets

Accueil. Revenir à la page "Lieux et légendes en Bigorre".

Sur le Boulevard Latapie-Flurin se trouve l’ancien hôtel d’Angleterre inauguré en 1879 (c’est aujourd’hui une résidence avec appartements). Propriété de la famille Meillon, c’est à l’époque le plus grand hôtel du sud de la France avec 350 chambres, 150 employés. Devant ce succès, un restaurant de style Louis XV est construit juste à côté en 1900. Depuis 1996, l’ancien restaurant et ses cuisines sont devenus le « musée 1900 ».

Pour quelques petits euros, on a la chance de pouvoir le visiter, bonne idée pour les jours de pluie. Attention fermé le dimanche et jours fériés mais ouvert pendant les vacances scolaires. Notre conseil : vous serez (presque) tout seul si le temps est ensoleillé. Comptez une heure de visite.

Le restaurant

Les plus grands de ce monde ont déjeuné ici : rois d’Angleterre ou d’Espagne, l’actrice Sarah-Bernhardt, de grands musiciens comme Debussy ou Fauré, etc…

Les cuisines du restaurant

Au sous-sol, des reconstitutions et objets vraiment exceptionnels. Evidemment, nous ne vous montrons qu’une toute petite partie de ce qu’il y a à voir.

Les costumes « Belle époque »

Magnifique collection de costumes, dans le cadre splendide du restaurant. Cela plaît beaucoup aux petites (et grandes) filles.

Les costumes et objets de la Bigorre

Bien présentées dans leurs vitrines éclairées : les collections pyrénéennes. Un bon complément à la visite du château de Lourdes.

Très belle reconstitution de l’atelier du sabotier.

La collection de photos anciennes

Beaucoup de photos anciennes et cartes postales de Cauterets ou de l’hôtel, avec quelques « introuvables ». Belles affiches anciennes également.

Le monde de la montagne et les sports d’hiver

A Cauterets, le monde de la montagne n’est pas oublié. Cauterets, ce sont des thermes mais aussi des sites d’exception comme le Pont d’Espagne, le Marcadau, le Cirque du Lys et de nombreuses randonnées à effectuer.

Revenir à la page "Lieux et légendes en Bigorre".