Accueil. Revenir à la page "Lieux et légendes en Bigorre".

Lourdes : une pierre mystérieuse

S’il est un lieu à visiter à Lourdes, c’est bien le château fort. Transformé en Musée des Pyrénées, il abrite des collections de première importance.

Dans le jardin, près du donjon, se trouve une pierre mystérieuse que bien peu de personnes ont étudié. Joseph Camoreyt en 1939 et Patrick Truchemotte en 1987 lui ont consacré une étude dans des ouvrages plus ou moins confidentiels. Mais les explications les plus détaillées nous sont données par MM Eschapasse et Omnès en 2008 dans leur livre « Les archives secrètes de Lourdes » aux éditions Privé.

Voici la pierre photographiée par nos soins en 2011 et son relevé effectué par Jean Omnès. Ce sont bien évidemment les inscriptions qui sont une énigme.

Cette pierre fut découverte en 1932 par l’architecte de Lourdes, M. Seyrès route de Bagnères. Elle fut ensuite transférée au château. Elle provient de l’hospice de l’ordre des chevaliers de Saint-Jean de Jérusalem. Le sigle du bas semble indiquer une source où le pèlerin pouvait venir boire. Les différentes tentatives d’explications des signes sont données dans l’ouvrage « Les archives secrètes de Lourdes » pages 241 à 244 dont nous vous conseillons la lecture.

De nos jours, la pierre semble veiller sur la ville de Lourdes.

Revenir à la page "Lieux et légendes en Bigorre".