Accueil. Revenir à la page "Lieux et légendes en Bigorre".

Cauterets - Une énigme historique

Qui est le père de Napoléon III ?


Le père légal et reconnu comme tel est bien Louis Bonaparte. Mais pour ce qui est du père biologique, c'est un peu plus compliqué. Notre site va toutefois tenter de répondre à cette question ; la réponse se situe à Cauterets.


La légende raconte que le père biologique de l'Empereur était peut-être un berger des Hautes-Pyrénées. Il semble que cela ne soit pas exact. Pour commencer, intéressons nous à la mère de Napoléon III : La Reine Hortense (1783-1837). Hortense, fille de Joséphine de Beauharnais, se marie en 1801 à Louis Bonaparte (frère de Napoléon 1er), malgré une antipathie des deux fiancés l'un pour l'autre. Elle est donc la belle-soeur de sa mère... En 1806, Louis Bonaparte devient Roi de Hollande et Hortense Reine de Hollande d'où le surnom de la Reine Hortense.


La Reine Hortense et son premier fils : Napoléon-Charles.
(Musée de Versailles)
 



De leur union naîtront deux fils : Napoléon-Charles en 1802 et Napoléon-Louis en 1804. En 1807, c'est le drame : Napoléon-Charles tombe malade et meurt le 5 mai.


La suite, nous l'apprenons dans un livre très ancien (1896) de Joseph Turquan : "La Reine Hortense, d'après les témoignages des contemporains" :


1 - Voyage à cauterets en 1807


Le docteur Labbat avait recommandé à Hortense des promenades et excursions à pied ou à cheval. La grange de la reine Hortense doit son nom à l'abri que trouva la reine, surprise par l'orage, revenant de Luz par le col de Riou. La grange est ensuite devenue un lieu de promenade très fréquenté.


En haut du Bergons - lithographie de Gavarni (1804-1866). Hortense fut la première femme à escalader certains hauts sommets des Hautes-Pyrénées (dont le Vignemale).


2 - Naissance de Napoléon III en 1808


Le père biologique de Napoléon III est donc soit l'amiral Werhuell, soit M. Decazes. La conception de l'enfant eut lieu à Cauterets. Napoléon III adulte revint plusieurs fois dans les Hautes-Pyrénées (première arrivée du train à Tarbes en 1859). On lui doit quelques réalisations, comme le célèbre Pont Napoléon à Luz. Peut-être sa mère lui avait dit tout le bien qu'elle pensait du climat montagnard ?


La reine Hortense et le futur Napoléon III (musée de Compiègne).


3 - La mort d'Hortense en 1837


4 - Ce qui reste de la reine Hortense dans les Hautes-Pyrénées :


Le Pont de la reine Hortense et sa colonne dans la vallée de Luz-Barèges.


Enfin sachez que Placide Massey, le créateur du célèbre jardin Massey à Tarbes, était l'intendant des jardins de la Reine Hortense.


Revenir à la page "Lieux et légendes en Bigorre".